Nicolas Cinquini ~> Images du jour : c’est Français, Madame Bourdelle

Nicolas Cinquini

(Police nationale ukrainienne)

Jean-François Ricard, chef du Parquet national anti-terroriste (PNAT), le général de gendarmerie Jean-Philippe Reiland, chef de l’Office central de lutte contre les crimes contre l’humanité et les crimes de haine (OCLCH), d’autres encore, sont allés à Kiev sur commande, servir la soupe à la flicaille ukrainienne.

C’est à ce genre d’anecdote que se mesure le peu d’intégrité professionnelle de fonctionnaires d’un pays qui depuis des décennies, à vil prix, tente désespérément d’apparaître sur la scène internationale bien au dessus de ses moyens réels, alors que l’Ukraine commet depuis huit ans des crimes terroristes.

En ce matin du 17 septembre, quatre civils au moins ont encore été tués dans des quartiers résidentiels de Donetsk, par des bombardements ukrainiens délibérés, avec des armes et munitions françaises

Jean-François Ricard (Police nationale ukrainienne)

View original post

About michael burgwin

A child of the peace and antiWar movements, a Truther with self-diagnosed Opposition Defiance Disorder, formerly politically liberal tho now politically marooned, and Post-Doomer, on any issue, I trend to the conspiracy side, sort through the absurd, fantastical and insane, until I find firm ground usually located just the other side of the censorship firewall of propaganda and orthodoxy, dogma, and other either / or thinking.
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s